Maladie de parkinson en Bretagne : traitement et informations | Association Neuro Bretagne

Espace professionnel
Qui sommes-nous ? Nos actions

EPSILON

Efficacité sécurité d'emploi de l'opicapone en adjuvant à un traitement stable par dopa chez des patients atteints de la maladie de Parkinson idiopathique au stade précoce

Étude de phase 3, randomisée, en double aveugle, contrôlé par placebo et en groupe parallèle.

L'opicapone est un ICOMT de 3e génération. 
L'objectif de cette étude est d'explorer le potentiel de l'opicapone, à 50 mg une fois par jour, pour améliorer le bénéfice clinique de la L dopa au stade précoce de la maladie Parkinson, sans fluctuation motrice en fin de dose.

 

 

CRITERES D'INCLUSION

  • Patient âgé de 30 à 80 ans
  • Patient ayant reçu un diagnostic de maladie de Parkinson idiopathique selon les critères UKPDSBB au cours des 5 dernières années.
  • Stade de Hoehn et Yahr de 1 à 2,5
  • Traitement par L dopa depuis au moins un an et schéma stable depuis au moins 4 semaines avant la visite 2 avec une dose quotidienne comprise entre 300 et 500 mg, 3 à 4 x par jour.

 

CRITERES D'EXCLUSION

  • Utilisation concomitante d'ICOMT, de Duodopa, dans les quatre semaines précédant la sélection.
  • Utilisation concomitante d'I.M.A.O. autre que celui utilisé dans le traitement de la maladie de Parkinson.
  • SCP
  • Idées suicidaires ou tentative de suicide passées
  • Tumeur maligne au cours des cinq dernières années
 
 
 
 
Les actions de la plateforme Oniric
Formations Actualités Essais cliniques
Les associations Adhérer au réseau Newsletter Nous contacter

Un programme porté par l’Association Neuro Bretagne

Newsletter

Vous êtes :